Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 07:57
Nous avons rattrapé le retard d'historique de notre aventure VEFA. Nous sommes donc bien le 17 octobre au moment de la rédaction de cet article. Cela fait un mois que nous avons reçu le contrat de réservation contre-signé et nous savons que notre dossier "passe" auprès de la banque. Et c'est en début de mois, que notre chèque de réservation  a été encaissé. Entre-temps, nous avons commencé à faire des simulations en 3 D de l'intérieur de l'appartement pour voir comment placer nos meubles, nous avons rempli les papiers nécessaires aux notaires, et nous attendons toujours l'offre de prêt définitive de la banque mais là ça ne devrait arriver que début novembre.
Il y a eu des petits soucis avec l'assurance de prêt, un mic mac dans les courriers envoyés et nous avons perdu 3 semaines. Nous n'avons pas de délégation d'assurance ce qui signifie que l'on passe par l'assurance en contrat avec la Banque Postale, la CNP en l'occurrence. Bref, après avoir contacté l'assurance et fait un point, les "bons" papiers vont nous parvenir et mon mari va pouvoir faire sa visite obligatoire auprès du généraliste (en contrat avec l'assureur) et effectuer les analyses médicales. Moi, je n'ai aucun examen ou visite à faire (l'âge sans doute- je suis "beaucoup" plus jeune et le % de couverture).

Du coté de COFFIM et BNP Paribas immobilier; ça avance !
Le programme part très bien, il ne reste plus que 9 appartements (sur 52). Je suis d'ailleurs étonnée qu'il reste encore quelques duplex, qui sont des produits rares compte tenu de leur qualité  (bon quartier aux portes de Paris, grande surface, au calme, bien orientés, avec terrasse ou jardin, dans le prolongement d'un parc...). A mon avis, ils ne vont pas rester longtemps. Il faut dire que le programme a vraiment été lancé en septembre, cela fait donc à peine 1 mois et demi ; sans compter qu' il n'y a quasiment pas eu de publicité.
L'acte de vente définitif ne pourra sans doute pas intervenir avant la fin de l'année. Mais nous ne sommes pas pressés.

Je vais me renseigner la semaine prochaine pour savoir quand est prévue la démolition du bâtiment existant (voir photo jointe).

A la semaine prochaine donc.17 rue des peupliers 92100 Boulogne-Billancourt

Aujourd'hui au 17 rue des peupliers, une société audiovisuelle
et bientôt "Les jardins de Coubertin" réalisés par COFFIM

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 16:54
Nous sommes mardi 15 septembre, je reçois un coup de fil, de la remplaçante de Mme C (Mme C étant partie quelques jours en congés) : "le siège a dit oui pour votre dossier" m'annonce t-elle !  OUF !!!!!!!!! ça y est maintenant on peut vraiment se projeter même si on l'avait déjà fait, là on peut le faire "pour de vrai". Il ne reste plus qu'à attendre l'offre de prêt définitive.

Entre-temps, nous avons reçu le contrat de réservation contre- signé par le promoteur et les 7 jours de réflexion sont passés.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 07:50
ça y est, nous rentrons en rendez-vous avec Mme C, notre conseillère immobilière de La Banque Postale. Mme C, c'est une jeune femme très sympathique avec toujours le sourire, c'est vraiment agréable. On lui explique notre situation. Elle fait ses calculs, des simuls et nous sort en deux temps trois mouvements un plan de financement. Pour elle, notre dossier passe mais il faudra quand même qu'elle l'argumente auprès du siège pour avoir un accord officiel ! Néanmoins, on est un peu soulagé mais il nous faut attendre une confirmation...

Revenons un peu dans le détail de notre financement, notre dossier est assez complexe car nous devrons vendre notre appartement actuel mais on le vendra sans doute que dans 1 an ou 1 an 1/2. On se retrouve donc avec 4 lignes de prêts, 2 prêts de durées différentes avec de fait des taux différents qui vont constituer l'essentiel de notre prêt, et deux autres lignes, une de prêt relais (mais en cette période calculée sur seulement 60% de la valeur du bien)   et un autre prêt qu'on pourrait qualifier "libre" qui complète le prêt relais et qu'on sera libre de rembourser ou non une fois notre appartement vendu ; Bon vous avez sans doute pas tout compris mais on ne va pas s'attarder, nous, on a fini par comprendre mais en même temps on y a bossé et puis on a été bien conseillé ! Merci M. C.

A suivre.... 
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 07:18

 Notice descriptive


La notice descriptive, c'est une vingtaine de pages. On y trouve les caractéristiques techniques générales de l'immeuble mais aussi des locaux privatifs et leurs équipements.
Pour la nôtre, rien de particulier,on y apprend que la conception du bâtiment permettra de satisfaire aux exigences NRA (nouvelle réglementation acoustique).C'est déjà un bon point !  On devrait moins y entendre nos voisins qu'actuellement !
Après il y a quelques points sur lesquels il faudra bien se renseigner " l'escalier pourra être en béton ou en bois". Quoiqu'il soit "en bois ou en béton" ça ne nous traumatise pas plus que ça, ce qu'on veut c'est que ce soit beau.
On y apprend que l'on aura le choix entre plusieurs teintes de parquets par exemple (et puis surtout que ce sera du parquet au sol !), on aura aussi des volets roulants automatiques etc...bref on nous annonce ce que sera le showroom, c'est-à-dire le moment où l'on fera nos choix de matériaux parmi le catalogue proposé. Ce qui est certain c'est qu' à la lecture de la notice descriptive, nous sommes dans du standing !
 
 
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 23:46
Je ne peux pas oublier la date, 21 août, c'est le jour de l'anniversaire de mon père ! De toutes façons anniversaire ou pas, ce jour là on a signé et je dirais même que nous étions pressés de signer. 15 jours qu'on y pensait (enfin surtout moi) à l'appartement. Autant dire que mon chéri, ses vacances il les as passées "dans l'appart " même au bord de la mer ! Pour moi, c'était devenu une obsession (en même temps j'ai beaucoup de mal à faire les choses qu'à moitié !)  j'étais à fond (entre les calculs, les analyses des plans de masse, de l'appartement, de la ville... les centaines d'articles que j'ai lues sur l'immobilier neuf, la vefa, les prêts, les taux  etc....). Je profite d'ailleurs de mon blog pour -très officiellement- présenter mes excuses à tous ceux (papa, maman, je vous aime !) que j'ai "saoulés" durant 15 jours. Ah ça ! c'est certain, c'était pas des vacances ordinaires ! 
Maintenant qu'on a signé il faut attendre....la contre-signature par le promoteur ! c'est bien ! ça nous laisse encore le temps d'étudier les choses et notamment de relire dans le détail la notice descriptive !
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 23:12


La banque postaleVoilà la question, pour notre part, la plus compliquée. Déjà propriétaires, il nous faudra faire un prêt relais..aïe... enfin... je dis aïe, parce que c'est presque devenu un gros mot depuis 2008 avec la crise immobilière... mais en réalité nous, ça nous fait même pas peur ! On est optimistes, que voulez-vous, c'est plus fort que nous ! Et puis le montant à emprunter étant tout de même conséquent on n'est pas certains que la banque nous dise oui....à commencer par notre banque.
Notre banque actuelle est La Banque Postale, même si les débuts ont été difficiles. En même temps, les débuts, c'était quand La Banque Postale venait de se créer et franchement...ça se sentait. Aujourd'hui, on doit dire que tout se passe très bien. Et puis comme on est de nature fidèle, on souhaiterait franchement y rester... dans notre banque... c'est qu'on s'y attache à notre banque postale maintenant qu'on y est depuis plus de  cinq ans... Donc rendez-vous est pris le 30 août avec Mme C, notre conseillère immobilière, dynamique et sympathique. Pour le moment, c'est le bonheur, on a affaire qu' à des gens charmants, pourvu que ça dure ! Toujours es-til qu'on fait quand même un minimum de simulation pour savoir où on va, inutile en effet de prendre rendez-vous avec la banque si on sait qu'on n'est pas dans la fourchette de nos possiblités.

Le site de meilleurtaux.comPour faire les simulations, rien de plus simple avec le web, vous trouvez des calculettes financières partout. Pour notre part,  nous trouvons le site de meilleurtaux.com très pratique. Car  évidemment tant qu"à faire des calculs, ayons une idée de ce qui se fait de mieux sur le marché du crédit immobilier.
Il est clair que la période est idéale pour emprunter, les taux sont très bas. Pour nous, c'est une aubaine !
Reste un petit détail, faire les virements nécessaires pour payer l'acompte du contrat de réservation (en général 5% du prix total de vente). On est prêts,  dans quelques jours, on signe !!

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 22:01

"VEFA" que signifie ce sigle étrange ?  Vente en l'Etat Futur d'Achèvement ou plus simplement l'achat sur plan

Pour notre part, on avait prévu d'acheter soit dans le récent soit dans le neuf (avec une large préférence pour le neuf), on était donc déjà bien préparé à cette idée et c'est quelque chose qui nous attirait particulièrement ! La preuve, on a sauté le pas !

En effet, de notre point de vue, l'achat en VEFA c'est-à-dire l'achat d'un appartement sur plan présente beaucoup d'avantages à condition bien entendu de prendre un certain nombre de précautions à commencer par bien se renseigner sur son futur achat (voir précédents articles).
L'avantage du neuf, c'est d'abord de rentrer dans son appartement sans qu'il y ait le moindre travaux à faire ; c'est ensuite de choisir sa décoration et d'être les premiers à investir les lieux. C'est aussi des économies d'énergie, les immeubles neufs ont des performances acoustiques et énergétiques bien au delà de ce qu'on peut trouver dans l'immobilier ancien ou récent et bien souvent les architectes et promoteurs ont des astuces (à coût équivalent) qu'ils mettent en oeuvre pour aller au delà des normes. Car entre les normes en vigueur au moment du dépôt du permis de construire et la date de réalisation, il peut se passer un certain nombre d'années permettant d'avoir des matériaux ou des systèmes ne coûtant pas forcément plus chers que ce qu'obligent les normes de base. En outre, la plupart du temps, les plans sont très bien conçus avec peu de perte de place.
Et puis bien sûr un autre avantage et pas des moindres : la réduction des frais de notaire qui sont d'environ 3% contre 7 à 8% dans l'ancien. Quand on fait le calcul, cette réduction de frais de notaire couvre finalement les frais que peuvent engendrer un prêt relais, avec les taux pratiqués actuellement (mais nous y reviendrons dans un prochain article).


Alors après... ce qui peut faire hésiter pas mal d'acquéreur, c'est le temps. En effet 2 ans sont couramment nécessaires entre la signature et la livraison. Mais quand on voit le temps "filer"... on se dit que tout cela va passer très vite.
Et puis, avant hier, nous étions dans une soirée et nous avons discuté avec Guillaume qui a acheté en VEFA il y a 3 ans, son logement lui a été livré il y a donc un an environ. Nous avons évoqué le temps à attendre et il nous a certifié qu'on ne le verrait pas passer ; il nous a expliqué qu'il y avait tellement d'étapes qui nécessitaient de s'investir et de prendre du temps...
que vraisemblablement... on n'aura pas le temps d'attendre !

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 15:35

Savoir à qui on a affaire me semble essentiel. COFFIM, personnellement, on en avait jamais entendu parler. Même si le commercialisateur nous a dressé un profil sans entâche et assuré du sérieux du promoteur, on a préféré tout de même se renseigner.
Le premier moyen, c'est le web et là clairement, le constat est rapide :  quasiment aucune visibilité sur le net, pas d'article de presse, juste à peine cité dans des opérations partenariales avec des promoteurs ou des institutionnels plus connus, rien en tout cas qui permet de rassurer réellement. Heureusement, il y a un site internet : www.coffim.fr dans lequel on trouve de l'information certes maîtrisée par le promoteur mais qui permet toutefois d'en savoir plus.


coffim.fr promoteur des jardins de Coubertin
Et là on apprend que c'est un promoteur qui intervient principalement sur l'Ile-de-France, composé d'une quinzaine de personnes, qui existe depuis 20 ans environ et qui fait du résidentiel, du tertiaire et de l'activité. Les références sont sérieuses.

Je regarde aussi le nom des dirigeants... comme je travaille dans un secteur qui fait de la construction, je me renseigne en interne et là bon point pour COFFIM, même si la société ne dit rien, son dirigeant, lui, est connu dans la profession et on m'assure qu'il s'agit de quelqu'un de bien, sérieux. Je ne sais pas ce qu'il en est puisque je ne connais pas ce monsieur mais toujours est-il que ça rassure !

Un autre point attire particulièrement notre attention : la fondation d'art contemporain. Etant sensible à cet art - qui est difficile à définir mais qui est forcément moderne à mon sens (étant l'héritier direct de l'art moderne),  je me dis qu'ils ont a minima un sens de l'esthétique et de fait qu'ils vont nous faire forcément quelque chose de beau et "dans notre temps", y compris bien entendu dans le choix des matériaux et finitions. Mais on en reparlera lors du showroom, quand il sera question de voir ce qu'ils nous proposent !


Pour conclure, on est rassurés et je dirais même contents que ce ne soit pas un très gros promoteur tel que les N, I ou V (je ne les cite pas car je n'ai pas envie de leur faire de la pub). On se dit qu'ils vont attacher plus d'importance au programme, (bien sûr on se dit tout cela pour se rassurer mais c'est déjà bien de se le dire) qu'ils ne vont pas le gérer comme on pourrait gérer des programmes à la chaîne, qu'ils vont être plus attentifs. ( et là on veut y croire!).. Mais tout cela c'est le temps qui nous le dira et nous vous tiendrons bien évidemment informés.

A suivre donc.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 15:06



Le commercialisateur du programme est BNP Paribas Immobilier, ce qui rassure de prime abord et est pour nous gage de sérieux. Pour le moment, rien à dire, tout est parfait. Notre interlocuteur M. G est  attentif et compréhensif. Il se positionne comme vrai conseil. Ce qui est franchement agréable et il me semble que c'est ce que l'on attend lorsque l'on est client.  Par ailleurs, nous pouvons suivre l'évolution de la commercialisation du programme grâce à leur site internet www.espaces-immobiliers.fr qui fait les mises à jour en temps réel sans doute par un office qui gère les options et les réservations des conseillers de vente. 
Attendons la suite. 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 14:42


Le plan de l'appartement c'est évidemment primordial. Mais le plan absolument parfait n'existe pas, il y a toujours un petit quelque chose qui manque quand ce ne sont pas des mètres carrés tout simplement (mais là l'architecte n'y peut rien, on a choisi notre surface !). Bref, concernant le plan de notre lot, dans l'ensemble, il est plutôt bien conçu, pour preuve les travaux modificatifs que l'on a l'intention de faire sont très légers. Plan du lot B01 les jardins de Coubertin,
Un mot sur le maître d'oeuvre tout de même, en regardant très précisément, il y a des détails très bien pensés, cela va jusqu'à l'implantation des arbres dans le jardin qui ne sont pas placés au hasard. Tout cela nous donne confiance dans le maître d'oeuvre qui est 
A.COUPEL Architecture Paris 17e. Espérons que cette confiance perdure dans le temps. 
Je ne vais pas publier les plans de notre appartement car là on rentre chez nous et c'est privée, mais je mets tout de même une vignette du rez-de-chaussée ! Sortez votre loupe !



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : La VEFA des Jardins de Coubertin
  • : TOUT SAVOIR SUR LA VEFA (vente en l'état futur d'achèvement). Depuis la recherche d'un appartement à boulogne-billancourt dans l'immobilier neuf jusqu'à la livraison du bien du programme "Les Jardins de Coubertin" réalisé par COFFIM et EIFFAGE. Nous tentons l'aventure de l'achat immobilier sur plan, suivez notre parcours ! Vous y découvrirez des informations pratiques et l'actualité immobilière. N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé de tout nouvel article.
  • Contact

Recherche