Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 22:14

Tout avait pourtant bien démarré mais finalement les ennuis commencent, l'année 2010 débute assez mal et en ce moment je suis d'humeur pessimiste ! En même temps, il fallait bien une ombre au tableau... tout ne se passait que trop merveilleusement bien.

Nous venons en effet  de recevoir le projet d'acte de vente. Première mauvaise surprise :  on ne devait pas le recevoir avant d'avoir totalement validé les plans et la signature était envisagée pour mars, nous en étions clairement convenus avec Mme T. de COFFIM mais peut-être est-ce tout simplement un problème de transmission d'infos au notaire et donc un malentendu.
Malheureusement, cela ne résout pas la deuxième TRES mauvaise surprise et  là j'ai peur !!!! En effet, à la lecture du plan de masse, nous constatons des modifications dans l'agencement de notre jardin. La conséquence c'est que l'entrée n'est plus située au même endroit et là clairement le sentiment un peu isolé des regards n'existe plus avec cette nouvelle configuration. Franchement, c'est tout simplement pas possible (cf image)!!!  Je dois reconnaître que COFFIM avait tenté de m'expliquer la modification car j'avais remarqué cette évolution sur un des plans de l'appartement qui laissait deviner un bout du jardin mais je ne l'avais pas comprise. Pour boucler et y voir plus clair, ,j'avais donc demandé à recevoir les plans du jardin mais COFFIM m'avait répondu que le jardin ne bougeait pas autrement dit que ce n'était pas nécessaire de recevoir le plan ; je n'avais donc pas insisté. En réalité, ils voulaient dire que la surface n'en était pas modifié alors peut-être n'ont-ils pas mesuré toutes les conséquences mais l'agencement du jardin n'est plus le même. En voyant le plan de masse et le plan du jardin reçus ce jour via le projet d'acte de vente, c'est bien plus clair. Et là c'est tout simplement inacceptable en l'état. Je suis très soucieuse et en même temps très surprise car jusqu'à présent tout s'est toujours très bien passé avec COFFIM. Alors, il y a deux possibilités : la première et je ne le souhaite pas, c'est qu'ils nous disent que l'on ne peut pas revenir au plan de masse initial et là il va falloir peut-être penser... au désistement ? ou alors trouver un arrangement mais je ne suis même pas certaine que ça compenserait la déception que nous avons aujourd'hui, en même temps au moment de la rédaction de cet article on accuse vraiment le coup (et je ne vous cite pas les propos de mon mari car cela pourrait heurter les sensibilités, bref il est fou furieux !). Deuxième scénario : il est possible de revenir au plan initial, l'envoi de l'acte de vente ce jour est un simple malentendu et en réalité tout va bien. Je suis quasiment certaine que la réception de l'acte de vente est un malentendu, je pense que le notaire a envoyé l'acte aux acheteurs d'une façon générale et que cela a été traité de manière administrative sans en parler à COFFIM, je ne veux pas croire autre chose car je pense que nous avons une relation de confiance avec COFFIM. En revanche, je suis plus inquiète sur la modification du plan de masse...

J'espère donc sincèrement que tout va s'arranger, j'ai envoyé un mail à notre notaire et à COFFIM pour échanger dans le but de trouver une solution, je n'aurai pas d'échange avec eux avant lundi donc en attendant, je vais passer un très mauvais week-end !!

A suivre....
    Modification du plan de masse, notre entrée déplacée

Ci dessus le nouveau plan de masse.  Seul notre jardin est impacté. Dans l'ancien, nous étions relativement à l'abri des regards, dans le nouveau et définitif plan de masse nous sommes en revanche beaucoup plus exposé. Et il est difficile de compenser ce désagrément avec des arbres ou des plantes,  le portillon placé où il est, ne permet pas des plantations puisqu'il est situé juste à l'entrée de la terrasse.

Plan de masse initial - coffim

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : La VEFA des Jardins de Coubertin
  • : TOUT SAVOIR SUR LA VEFA (vente en l'état futur d'achèvement). Depuis la recherche d'un appartement à boulogne-billancourt dans l'immobilier neuf jusqu'à la livraison du bien du programme "Les Jardins de Coubertin" réalisé par COFFIM et EIFFAGE. Nous tentons l'aventure de l'achat immobilier sur plan, suivez notre parcours ! Vous y découvrirez des informations pratiques et l'actualité immobilière. N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé de tout nouvel article.
  • Contact

Recherche